logo EcoTa.co
Le transport de personnes à la demande se démocratise avec l’arrivée des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) sur le territoire français. A l’image des Minicabs londoniens, Alexis Quesney et Maxime Lenne ont créé le service EcoTa.co en décembre dernier. Ce service de transport à la demande est disponible 7j/7 et 24h/24 sur la métropole lilloise et 30 à 50% moins cher qu’un taxi.

Un service de qualité en 2.0  c’est possible ?

Pour profiter d’une course dans un véhicule EcoTa.co, il vous suffit de vous connecter via un smartphone, un pc ou une tablette tactile sur l’application web http://app.ecota.co. L’inscription au service ne nécessite que quelques clics : il vous suffit d’entrer votre nom, adresse mail, et date de naissance et le tour est joué ! Vous pourrez ainsi estimer votre course en renseignant la date, l’heure, l’adresse de départ et d’arrivée souhaitée. Si le prix estimé vous convient, vous pourrez alors confirmer votre réservation et profiter du service.

Quelles différences avec le service taxi ?

L’accessibilité de ce moyen de transport est due à son prix qui est, rappelons le, 30 à 50% moins cher que ceux pratiqués par les taxis. Cela s’explique par des licences d’exploitations différentes : les chauffeurs EcoTa.co ont des licences VTC (véhicule de tourisme avec chauffeur) ou délivrée par la DREAL d’une centaine d’euros. En comparaison celles des taxis coûtent autour de 200 000 euros.

Des licences différentes impliquent aussi un process différent. Par exemple, un chauffeur EcoTa.co n’est pas autorisé à pratiquer la « prise à la volée » traditionnelle des taxis, ou à stationner sur les places qui leurs sont réservées dans l’espace public. Pour profiter d’un véhicule avec chauffeur, la réservation préalable est impérative. Enfin, dans l’intérêt de l’utilisateur, le prix de la course doit lui être communiqué avant sa montée dans le véhicule.

Un EcoTa.co, pour quel type de déplacement ?

Le prix du service permet à un grand pourcentage de la population de pouvoir en profiter. Que ce soit pour raccompagner un étudiant de soirée, emmener un senior chez le médecin ou un actif à l’aéroport, vous pourrez compter sur le service. Enfin, il faut souligner que si les taxis qualifient ce service de transport à la demande de « concurrence déloyale », il n’en est rien lorsque l’on sait que plus de 80% des utilisateurs ne sont jamais montés dans un taxi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*