Dans une étude récente, menée par l’association Générations Futures, il a été démontré que les riverains de vignes sont plus exposés aux pesticides employés en viticulture que les personnes dont l’habitation est éloignée des cultures (Etude APAChe).

Suite à cette étude, de nombreux témoignages indiquent que les pulvérisations ont lieu à quelques mètres des habitations à toutes heures de la journée. Impossible dans ces conditions d’éviter une exposition aux pesticides employés en viticulture : contamination du jardin et de l’intérieur des habitations. Par ailleurs il devient difficile de déjeuner à l’extérieur en période estivale. Plusieurs riverains ont également développé des problèmes de santé liés à ces pulvérisations : vertiges, allergies cutanées, maux de tête … ces symptômes sont caractéristiques d’une exposition aiguë aux pesticides.

Les effets à long terme des pesticides sur l’homme sont encore peu documentés mais certains pesticides sont classés CMR (Cancérigènes, Mutagènes et Reprotoxiques) et plusieurs sont des perturbateurs endocriniens. Ces derniers ont des mécanismes d’actions à très faible dose, c’est-à-dire que leur présence même à l’état de trace induit des effets sur la santé. Ils sont fortement suspectés d’être à l’origine de cancers hormonaux dépendants (testicules, ovaire, prostate …). Enfin, les données toxicologiques sont disponibles individuellement pour chaque pesticide, aussi la possibilité d’avoir des « effets cocktails », pour des mélanges de composés chimiques, n’est pas prise en compte.

Une seule solution pour évaluer votre exposition : le kit d’analyse Bilan Pesticide Viticulture proposé par Kudzu Science ! A partir de l’analyse d’une fine mèche de cheveux, vous connaîtrez votre niveau de contamination. Dans un rapport détaillé vous pourrez savoir quels sont les pesticides présents dans votre organisme et quels sont leurs effets sur la santé.

Les exploitants de vignes ont « choisis » d’utiliser des produits phytosanitaires pour leurs cultures, les riverains n’ont pas eu ce choix. Vous avez le droit de vivre dans un environnement sain et exempt de pesticides ! Il est donc important de faire évoluer les pratiques pour que vous ayez le loisir de vivre dans un environnement qui ne présente pas de risque pour votre santé et qui ne vous rende pas malade.

N’attendez plus, faites le test.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*